La distance hyperfocale



 L'hyperfocale

La distance hyperfocale souvent nommé simplement  l'hyperfocale, est la distance minimum, depuis le capteur de l'appareil photo, pour laquelle les sujets sont nets jusqu'à l'infini. 

L'hyperfocale est utilisée par les photographes pour obtenir une profondeur de champ maximum (en paysage par exemple) ou pour simplifier le paramètre « mise au point » au moment de prendre une photo, permettant ainsi de se concentrer sur d'autres aspects de la scène.

Comment calculer l'hyperfocale ?

C'est simple, selon deux méthodes :

La première en utilisant l'ouverture du diaphragme

L'hyperfocale H se calcule avec trois paramètres suivant une formule.



En pratique photographique,  ƒ étant négligeable devant le premier terme, on peut généralement utiliser l'approximation :


ou pour un résultat en mètre.





  •  ƒ est la focale en mm.
  • N est l' ouverture du diaphragme.
  • c est la valeur du cercle de confusion en mm.

Cercle de confusion

Cette valeur est caractéristique de la surface qui va capter l'image.
Ci-dessous quelques-unes des valeurs de CdC couramment utilisées :
Boitiers / type                 valeurs (mm)
24x36 Full-Frame                         0,033     
Canon APS-C                            0,019 
  Nikon DX                               0,020 


 Exemple de calcul

Pour un film 24×36 classique dont le cercle de confusion a une valeur de 0,033 mm (voir table ci-dessus), avec un objectif fixe de 50 mm et une ouverture à f/8, l'hyperfocale est de 9,47 mètres :




L’intérêt de l'hyperfocale

L'intérêt est ici d'avoir la plus grande profondeur de champ, en ne connaissant pas la distance exacte du sujet.
Pour le même boîtier cette fois équipé d’un 35 mm à f/8 (plus adapté au reportage), l'hyperfocale est à environ 5 m puis en divisant par 2, la distance mini est d'environ 2,5 m.
La bague de mise au point réglée aux environs de 5 m assurera une mise au point, tant que la distance avec le sujet principal sera supérieur à 2,5 m).
L'intérêt de l'hyperfocale pour le photographe prend toute son importance pour les adeptes de la mise au point manuelle ou pour les utilisateurs d'appareils démunis d'autofocus : le réglage de l'hyperfocale permet de s'assurer d'une mise au point nette pour tout objet au-delà de la distance hyperfocale. Cependant, la profondeur de champ étant très importante, les sujets photographiés ne se détacheront pas de l'arrière-plan.


 Explications en image






La distance de mise au point faite sur l'hyperfocale, permet d'obtenir une image nette de la moitié de cette distance à l'infini.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire